La guerre des talents fait plus que jamais rage, obligeant les entreprises à rivaliser d’ingéniosité pour attirer les meilleurs. Le début d’année est le moment idéal pour prendre de bonnes résolutions en matière de marque employeur. 7 points à étudier pour 2019.

 

Je participe à des événements

Le World Employer Banding Day aura lieu en mai à Lisbonne, avec conférences et ateliers au programme. N’hésitez pas à vous inscrire et à guetter les autres événements de ce genre : échanger avec des confrères sur le sujet pourra vous donner des idées et vous informer sur les dernières innovations.

 

Je mets l’accent sur la diversité

La Génération Z commence à arriver sur le marché, et ayant grandi à une époque plus tolérante que toutes les autres avant elle, elle classe la diversité parmi les valeurs les plus importantes. Alors développez votre politique en la matière, en mettant en avant vos actions sur l’égalité hommes-femmes, l’intégration des personnes handicapées, etc. Attention : il ne suffit pas de dire, il faut aussi faire ! Pour être efficace, votre discours marketing RH doit être soutenu par de vraies initiatives.

 

Je reviens au présentiel

La marque employeur passe beaucoup par le site carrière et les réseaux sociaux, mais il ne faut pas oublier les avantages d’un face à face à l’ancienne ! De plus en plus, le contact réel revient sur le devant de la scène, comme une réaction à des années de relations virtuelles. Rendez-vous abordable en allant à la rencontre des candidats à l’occasion de salons pour l’emploi ou de journées portes ouvertes dans les écoles et universités.

 

J’adopte des outils innovants

Intelligence artificielle, chatbots, réalité augmentée… La technologie n’en finit pas de se mettre au service de la marque employeur. N’hésitez pas à tenter une visite virtuelle des bureaux ou un robot conversationnel sur votre site carrière pour répondre aux questions des visiteurs : ils sont toujours attractifs, et même si les résultats sont moyens en termes de chiffres, le buzz compensera largement.

 

Je m’engage en RSE

Un autre aspect important pour les jeunes générations : après un certain décrochage chez leurs aînés, les candidats qui se trouvent dans la vingtaine ou la trentaine se sentent particulièrement impliqués sur des sujets comme l’environnement et la responsabilité sociétale. Une entreprise engagée a plus de chances d’attirer – et surtout de retenir ! – leur attention.

 

J’implique tous les services

La marque employeur n’est pas qu’une affaire de ressources humaines. Elle concerne tout le monde dans l’entreprise, il est donc important d’impliquer tous les niveaux, en particulier si vous souhaitez leur demander de participer à des témoignages vidéos ou de partager vos messages sur les réseaux sociaux.

 

Je suis une formation

Vous avez beau faire de la veille, vous ne pouvez pas tout savoir, surtout si vous êtes une entreprise de taille modeste qui n’a pas les moyens de dédier tout un service au marketing RH. Des organismes de formation proposent des stages courts pour vous aider à comprendre et maîtriser les outils et enjeux de la marque employeur, pourquoi ne pas prendre un ou deux jours pour voir ce que des professionnels ont à dire ?

Adoptez. Impliquez. Recrutez.Pour plus information sur l’importance des réseaux sociaux au service de la réputation de la marque et de l’acquisition de talents :

Téléchargez